Lundi au Vendredi 9h00 - 18h00

[GUIDE] Travailleurs étrangers : 1 Nouveau coup de pouce en France !

La France a récemment mis en place une nouvelle loi visant à faciliter l’octroi de titres de séjour aux sans-papiers exerçant des métiers en tension.

Cette mesure, instaurée par une circulaire gouvernementale datant du 5 février 2024, relative à la lutte contre les filières d’exploitation des étrangers en situation irrégulière, détaille les conditions précises d’admission au séjour pour les travailleurs étrangers concernés.

Pour rappel, le dispositif d’admission exceptionnelle au séjour pour les métiers en tension est prévu par la loi jusqu’au 31 décembre 2026.

Ce nouveau titre de séjour vise à mettre un terme aux pratiques abusives de certains employeurs qui exploitent la main-d’œuvre illégale.

Illustration réconfortante de CHREIFA BADJI OUALI, vêtue d'un costume et d'une cravate, assise à un bureau avec un ordinateur portable, aidant un travailleur étranger, également habillé de manière professionnelle, à naviguer dans le monde complexe de la recherche d'emploi.
[GUIDE] Travailleurs étrangers : 1 Nouveau coup de pouce en France ! 7

Cela permettra effectivement de renverser le rapport de force avec certains employeurs qui ont intérêt à maintenir leurs employés dans une situation d’illégalité, comme l’a souligné Olivier Dussopt, anticipant également une confrontation politique potentielle en ajoutant que le RN ne pourra pas proférer des accusations comme le fait de voler du travail aux Français, car ces postes sont déjà occupés par des travailleurs en situation irrégulière, précisément parce qu’ils restent vacants. 

Cette circulaire, adressée aux préfets de police de région et de département, établit les nouvelles modalités d’admission au séjour pour les travailleurs étrangers exerçant dans des secteurs où la demande de main-d’œuvre est particulièrement forte (santé, social, industrie, bâtiment et travaux publics, restauration et hôtellerie, transport etc). 

Elle devient ainsi la référence pour les bureaux des étrangers des préfectures, qui sont chargés du traitement des demandes de régularisation par le travail. 

Il est important de noter que cette circulaire ne remplace pas la procédure classique de régularisation par le travail prévue par le Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile (CESEDA).

Elle propose plutôt une admission exceptionnelle au séjour pour les travailleurs des métiers en tension, soumise à des critères spécifiques. 

Comment faire la demande d’autorisation de travail pour un titre de séjour “travailleurs étrangers” ?

Les demandes de régularisation se font auprès des préfectures, où un récépissé autorisant à travailler est délivré en cas de dossier complet.

Dans l’attente de la mise en place d’un système dédié, les préfectures délivrent une autorisation de travail liée à la durée du titre de séjour, valable pour les métiers en tension et renouvelable en cas de changement d’employeur ou de contrat.

La demande d’autorisation de travail est soumise par le salarié lui-même, ce qui constitue une caractéristique distinctive de cette nouvelle procédure, comme mentionné dans la circulaire : “assurer l’autonomie du ressortissant étranger sans titre vis-à-vis de son employeur en ouvrant une voie d’accès au séjour à sa seule initiative”.

Une fois que la demande d’éligibilité est examinée, le préfet transmet un formulaire rempli par le travailleur étranger à la Plateforme de la Main d’Œuvre Étrangère (PFMOE).

Ce formulaire répertorie les activités professionnelles exercées par le travailleur étranger dans le cadre d’un métier en tension, ainsi que les détails spécifiques de l’emploi actuel du demandeur, aux fins d’une évaluation de l’autorisation de travail.

La PFMOE est chargée d’examiner trois aspects principaux : 

  • Vérification des activités professionnelles passées relevant des métiers identifiés comme étant en tension selon la liste établie 
  • Confirmation de la réalité des activités alléguées dans l’emploi occupé au moment de l’évaluation
  • Contrôle des critères stipulés aux 2°, 3° et 4° de l’article R.5221-20 du Code du travail.

  1. Quels sont les critères d’éligibilité à l’obtention d’un titre de séjour travailleur étrangers ? 

    Les critères d’éligibilité pour obtenir un titre de séjour dans le cadre de cette nouvelle disposition sont les suivants :

    – Expérience professionnelle d’au moins douze mois dans un métier en tension au – cours des vingt-quatre derniers mois 
    – Résidence ininterrompue d’au moins trois ans en France
    – Intégration sociale et respect des principes républicains 
    – Casier judiciaire vierge de toute mention de condamnation. 

Des dispositions spécifiques sont également prévues pour les ressortissants algériens, tunisiens et marocains, qui peuvent bénéficier de cette régularisation exceptionnelle en dépit de certaines conditions spécifiques liées à leur nationalité. 

Les citoyens algériens par exemple ne peuvent pas bénéficier des dispositions du CESEDA régissant l’admission exceptionnelle au séjour, conformément aux termes de l’accord franco-algérien du 27 décembre 1968. Toutefois, les préfets conservent la possibilité, dans le cadre de leur pouvoir discrétionnaire, de décider d’accorder une admission exceptionnelle au séjour à ces citoyens.

En revanche, pour les Tunisiens et Marocains, nonobstant l’accord franco-marocain du 9 octobre 1987 et l’accord franco-tunisien du 17 mars 1988, l’obtention d’une carte de séjour “salarié” ou “travailleur temporaire” est possible à la discrétion du préfet, en accord avec les conventions bilatérales.

Afin de connaître ces modalités en profondeur, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec le cabinet de Me Chreifa Badji-Ouali, experte en droit des étrangers.

Consultation Pour Titre de séjour

Comment se déroule la délivrance de l’autorisation ?

L’autorisation de travail accordée est alignée sur la durée de validité du titre de séjour délivré dans le cadre de l’admission exceptionnelle au séjour, sous la forme d’un document sécurisé justifiant l’autorisation de travail. 

En cas de changement d’employeur ou de conclusion d’un nouveau contrat de travail, l’autorisation de travail reste valide pour la durée de validité du titre, mais uniquement pour l’exercice d’un métier figurant sur la liste des métiers en tension.

Si le travailleur souhaite obtenir un contrat de travail pour une activité qui ne relève pas des métiers en tension, il devra solliciter une autorisation de travail avant de signer le contrat.

Découvrez aussi :

Cela vous a-t-il aidé ?

Merci pour vos commentaires !
Illustration réconfortante d'une famille naviguant dans l'obtention d'un nouveau titre de séjour des travailleurs étrangers. Tous concentrés et déterminés. L'arrière-plan montre une ville animée, avec des gratte-ciel et des gens qui se déplacent, symbolisant les opportunités disponibles.

Table des matières

Prêt à discuter de votre situation et explorer les solutions personnalisées que nous pouvons vous offrir ? Prenez rendez-vous pour une consultation avec Me Ouali.

  • Sélection des services
  • Sélection de l'avocat
  • Date et heure
  • Vos informations
  • Paiement
  • Confirmation

Sélection des services

Veuillez sélectionner un service pour lequel vous souhaitez prendre rendez-vous

Sélection des services

Veuillez sélectionner un service pour lequel vous souhaitez prendre rendez-vous

Sélection de l'avocat

Vous pouvez choisir un avocat spécifique pour effectuer votre service.

Date et heure

Cliquez sur une date pour voir une chronologie des créneaux disponibles, cliquez sur un créneau horaire vert pour le réserver

Vos informations

Veuillez fournir vos coordonnées afin que nous puissions vous envoyer une confirmation et d'autres informations de contact.

Paiement

Vous pouvez payer en ligne avec votre carte bancaire en toute sécurité. Nous utilisons Stripe.

Confirmation

Votre rendez-vous a été planifié avec succès. Veuillez conserver cette confirmation pour votre dossier.
Des Questions? Consultation sur place ?
Contacter le  07 68 31 59 44

Sélection des services

Sélection des services
Cabinet Chreifa Ouali
Sélection de la date et de l'heure
Informations client
Vos informations de paiement
Confirmation de rendez-vous

Sélectionnez la durée du service

Vous devez sélectionner la durée du service, le prix de votre service dépendra de la durée.

Combien de personnes?

La capacité maximale est 1
Consultation Téléphonique Accès simplifié à l'expertise juridique via une consultation téléphonique ou visio-conférence 75€
Consultation Par Mail - Réponse sous 24h à 48h (Jour Ouvré) Découvrez notre service de consultation juridique par formulaire mail, offrant des conseils personnalisés et des stratégies juridiques adaptées à vos besoins en droit de la famille et droit des étrangers. Obtenez des réponses rapides, confidentielles et abordables, où que vous soyez. 25€
Résumé
Me Chreifa BADJI OUALI

Me Chreifa BADJI OUALI

Laissez moi un message. Je reviendrai vers vous.

Je serai de retour plus tard

Me Chreifa BADJI OUALI
Bonjour 👋
Comment puis-je vous aider ?
Appeler le secrétariat Secrétariat